Les étirements à quoi ça sert ?

Stretching, assouplissements, étirements…. Peu importe le nom que vous leur donnez, ils désignent tous des enchaînements de mouvements visant à travailler votre souplesse.
Mais la souplesse, pourquoi faire ? Au-delà de l’aspect esthétique et impressionnant de savoir faire le grand écart, être souple constitue un avantage dans bien des domaines se rapportant à votre état de forme générale.

Les étirements pour rester libre de ses mouvements et maintenir son autonomie :

Lorsque nous pratiquons des exercices d’étirements, nos muscles et nos articulations s’assouplissent, se détendent. Comme toute pratique, plus nous nous exerçons plus nous gagnons en mobilité. C’est-à-dire que notre corps va progressivement s’adapter à faire des mouvements d’une plus grande amplitude et avec plus de facilité. La mobilité et la souplesse, associée à une activité physique, permettent de favoriser et transférer la force dans le corps.
Par exemple, une personne âgée faisant une chute sans gravité arrivera beaucoup plus facilement à se relever si elle est souple et mobile. De même, une personne lambda aura un meilleur maintien de sa posture corporelle, plus de facilité à effectuer sans douleurs des gestes du quotidien (lacer ses chaussures, faire le ménage, le jardinage etc) et moins de risque de blessures de types claquages, déchirures, tendinites, douleurs dorsales etc.
Plus nous sommes souples et mobiles plus nous sommes à l’aise dans notre corps et dans nos mouvements. Également, plus nos muscles et nos articulations sont mis en action et assouplis, plus nous serons protégé des éventuels blessures dues notamment à des faux mouvements, des mauvaises postures et la fragilisation corporelle de l’avancée en âge. 

Les étirements pour améliorer ses capacités physiques et sportives :

Comme expliqué ci-dessus, les étirements favorisent la mobilité du corps et le rapport force/mouvements. Quand nous pratiquons une activité physique ou un sport, quel qu’il soit, le but premier est souvent de renforcer nos muscles, ce qui peut sur du long terme nous raidir dans nos mouvements. Le stretching est donc d’autant plus important car en assouplissant nos muscles et articulations nous favorisons l’amplitude de nos mouvements et diminuons les contraintes de l’entraînement. S’étirer peut également permettre d’améliorer notre vitesse d’exécution d’un mouvement et notre stabilité dans un exercice donné.
Le stretching est donc un allié important pour les sportifs ! Pour en être convaincu il suffit d’observer notamment la souplesse des judokas, l’habileté des gymnastes, la puissance et la coordination des haltérophiles. 

L’étirements pour simplement se faire du bien :

Au-delà des avantages physiques que représentent les étirements, ils constituent également un moment de bien-être. Dans cette discipline on ne recherche pas la douleur mais l’étirement. 

Le corps et l’esprit peuvent relâcher les tensions, on prend le temps de se détendre, d’effectuer doucement et progressivement un mouvement.
En associant la respiration aux mouvements, on favorise aussi l’apaisement de l’esprit et la concentration. Les assouplissements permettent donc de se recentrer sur soi-même et de bien prendre conscience de son corps.

Quand et à quelle fréquence s’étirer ?

Bien que les étirements soient couramment exécutés à la fin d’une séance de sport, ce n’est pas à ce moment-là qu’ils vous permettront de vous assouplir! De même, éviter également de faire une séance d’étirements avant votre entraînement sportif.
De façon plus générale, que vous soyez sportif ou non, il est recommandé de s’étirer lorsque vos muscles n’ont pas été longuement sollicités juste avant, peu importe le moment de la journée.
Pour que vous puissiez visiblement gagner en souplesse, il est évident qu’il faut être constant dans la pratique. Une séance de stretching par semaine de 60 minutes ou 2 séances de 30 à 45 minutes. Chaque position devra être maintenue un minimum de 30 secondes pour que l’assouplissement soit bénéfique pour le muscle et/ou l’articulation. 

Attention ! Bien que le stretching soit une discipline douce, il est fortement conseillé d’être accompagné par un professionnel diplômé lors de vos séances. Si vos mouvements s’avèrent mal effectués, non seulement vous ne percevrez aucun effet mais vous risquez en plus de vous blesser.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

AVENUE DE LA DANSE

Retour haut de page